Examen du bus Selam d'Addis-Abeba à Bahir Dar

Écrit et publié 7 janvier 2018 See this post in English

Selam Bus Review from Addis Ababa to Bahir Dar

J'ai déjà fait le Bahir Dar à Addis voyage en avion l'année dernière. Cette année, j'ai privilégié le bus pour deux raisons; le billet d'avion était maintenant à 200 $ l'aller simple (l'année dernière c'était juste autour de 50 $) et je voulais vraiment voir de près certains des jolis hauts plateaux éthiopiens.

Addis-Abeba à Bahir Dar est à environ 370 miles et il y a un certain nombre de compagnies de bus en compétition pour les affaires. Il y a un centre commercial à côté du Addis Ababa Stade (un point de repère de la ville) qui comprend des bureaux de vente pour presque toutes les entreprises à l'exception de Selam.

Selam Bus Review from Addis Ababa to Bahir Dar

Selam Bus Review from Addis Ababa to Bahir Dar

Selam Bus Review from Addis Ababa to Bahir Dar

Selam Bus Review from Addis Ababa to Bahir Dar

Selam Bus Review from Addis Ababa to Bahir Dar

Selam Bus Review from Addis Ababa to Bahir Dar

J'avais déjà essayé d'appeler et j'avais essayé de réserver des billets en ligne et mon hôtel avait «fait des efforts» mais je n'ai jamais eu l'impression que vous pouvez obtenir des billets à moins que vous ne vous présentiez en personne. Le stade n'est qu'à un pâté de maisons du centre-ville non officiel d'Addis, Meskel Square (même si cela ne ressemble vraiment pas à ce qu'il est).

Environ une demi-douzaine de compagnies de bus avaient le voyage proposé pour le lendemain et aucune ne semble être épuisée. Les prix semblaient être les mêmes, à 350 ETB pour l'aller simple et l'heure de départ était généralement fixée à 5 heures du matin. Personne n'a eu de réponse lorsque j'ai demandé si une entreprise était meilleure que les autres.

Quelques personnes ont recommandé Selam simplement parce que c'est le plus grand opérateur de bus en Ethiopie. Leur bureau se trouve juste à côté du bureau d'information touristique de la place Meskel.

Selam Bus Review from Addis Ababa to Bahir Dar

Tout ce dont j'avais besoin était mon passeport et quelques minutes plus tard, mon billet 350 ETB était entre mes mains.

Le départ tôt le matin n'est pas seulement mauvais pour vos habitudes de sommeil, mais Addis a un énorme drame de taxi et les minibus locaux fonctionnent à peine avant le lever du soleil (la vie en Éthiopie va du lever au coucher du soleil). J'avais pré-commandé un taxi qui - bien sûr - ne s'est pas présenté. Heureusement, j'ai trouvé un chauffeur de taxi pour le même prix en en hélant un dans la rue.

L'extérieur du bus semblait en bon état. Le bus était de fabrication chinoise et neuf, mais l'intérieur avait l'air de n'avoir pas été nettoyé depuis une décennie et ça sentait mauvais! Au départ, le siège à côté de moi était vide mais juste avant le départ (qui était à 5h30), j'ai eu un voisin de siège arauceux qui bougerait violemment pendant les 10 heures suivantes.

J'ai compté dormir dans le bus, mais j'ai réalisé que c'était presque impossible, car a) il était difficile de trouver une position confortable et b) les routes étaient un tournant constant et des virages en épingle à cheveux et c) le soleil se levait à 6 heures du matin.

Si vous avez facilement le mal des transports, NE prenez PAS ce bus; pendant environ 6 heures, le trajet en bus est comme la Crazy Serpentine de haut en bas d'immenses collines. C'est aussi incroyablement joli et il y a des paysages incroyables.

Selam Bus Review from Addis Ababa to Bahir Dar

Selam Bus Review from Addis Ababa to Bahir Dar

Selam Bus Review from Addis Ababa to Bahir Dar

Selam Bus Review from Addis Ababa to Bahir Dar

Selam Bus Review from Addis Ababa to Bahir Dar

Selam Bus Review from Addis Ababa to Bahir Dar

Nous avons eu notre premier arrêt de salle de bain après 3 heures mais il n'y avait pas de salle de bain; nous étions libres de faire nos affaires dans la petite bande de broussailles devant nous.

Pendant les deux heures suivantes, nous avons croisé la version éthiopienne du grand Canyon - un énorme dénivelé de 6000 pieds que nous descendrions et montions tout droit. La route était goudronnée mais elle était loin d'être uniforme et le bus tremblait comme un smoothie.

Selam Bus Review from Addis Ababa to Bahir Dar

Selam Bus Review from Addis Ababa to Bahir Dar

Selam Bus Review from Addis Ababa to Bahir Dar

Selam Bus Review from Addis Ababa to Bahir Dar

Notre bus ressemblait plus à une Toyota Hilux qui traversait un territoire punitif qu'à un bus. Je pensais que ces deux heures étaient une VRAIE AVENTURE et le paysage était si magnifique qu'il compensait facilement le fait de passer dix heures dans un bus malodorant.

Selam Bus Review from Addis Ababa to Bahir Dar

Selam Bus Review from Addis Ababa to Bahir Dar

Selam Bus Review from Addis Ababa to Bahir Dar

Selam Bus Review from Addis Ababa to Bahir Dar

Selam Bus Review from Addis Ababa to Bahir Dar

Selam Bus Review from Addis Ababa to Bahir Dar

Selam Bus Review from Addis Ababa to Bahir Dar

Selam Bus Review from Addis Ababa to Bahir Dar

J'ai senti que notre chauffeur était très professionnel et gardait l'équilibre parfait entre rapide et sûr presque tout le temps. C'est une route à une voie (qui n'est pas trop étroite) et il y a beaucoup de trafic venant en sens inverse et des camions lents à dépasser.

Après cette aventure, nous nous sommes arrêtés pour le déjeuner (Cuisine éthiopienne seulement, donc je suis content que j'aime ça) et pendant les 4 heures restantes, nous avons filé sur une route plutôt nouvelle (parfois parfaitement neuve) le long de la partie plate vers Bahir Dar. Notre chauffeur n'a alors eu à s'occuper que de deux camions (il n'y avait littéralement pas de voitures), des ânes et des piétons.

Selam Bus Review from Addis Ababa to Bahir Dar

Selam Bus Review from Addis Ababa to Bahir Dar

Selam Bus Review from Addis Ababa to Bahir Dar

Selam Bus Review from Addis Ababa to Bahir Dar

Selam Bus Review from Addis Ababa to Bahir Dar

Les trois dernières heures semblaient plutôt longues et le paysage ne changeait plus autant. Avec un peu de retard, nous sommes arrivés à Bahir Dar, juste à côté du stade local (un grand monument encore une fois).